Millenaire de Joinville (1020 - 2020)


Aller au contenu

l'ouvrage

Histoire de Joinville


Joinville : une ville seigneuriale en Champagne
(tome I : des origines à 1508)


C'est l'histoire fort édifiante (au sens propre et au sens figuré) d'une petite ville qui connut dans un premier temps un essor remarquable, teinté d'insouciance. Comme pour beaucoup d'autres cités, après la ruine profonde qui suivit (milieu XIVe) son relèvement progressif (XVe s.) fut le fruit de la patience et de la persévérance. Voilà donc des enseignements pour le temps présent...

Dans le premier tome (513 pages, 313 photos, 104 cartes, 28 tableaux, et... 1880 notes) Michel Lapasset fera progresser le lecteur "des origines à 1508".

Voici le plan de ce tome :

Le substrat


Qu'est-ce que le Vallage ?

Les premières archives du sol : Les données de l'archéologie
Les débuts de la christianisation : qui est sainte Ame (VII s.) ?
Un nouveau territoire : où situer le Perthois (VIIe-Xe s.) ?
Sainte-Ame de 686 aux années 880 : destin d'un monastère de femmes
Rupt et Vecqueville au IXe s.
Sainte-Ame devient un monastère masculin (v. 880)
Forensis Cortis :
l'ancêtre de Joinville (862) ?
Deux mentions en 879 et 885 : comment repérer deux fausses pistes
Sans élément de datation : le site de la "Côte du Bois"

Du château au bourg (v. 1020-1230)


Enfin un nom : Juncivilla
Sur la tombe de sainte Ame : origines de la paroisse de Joinville
Le constructeur du premier château
Où peut se trouver l'habitat ?
Le déplacement du château
L'église du château
Naissance du "bourg"
Que sait-on des activités urbaines ?
Un Joinvillois à Saint-Urbain
On a volé des cierges à Sainte-Ame !
trois paroisses cohabitent
La construction de l'église actuelle
La première enceinte urbaine
Où est la maison-Dieu ?
Le prieuré Saint-Jacques
Les lépreux
Noms de lieux ruraux :
où les situer ?
Le Nuisement apparaît
Que devient le prieuré Sainte-Ame ?
Première mention sur la forêt de Joiville
Les grands défrichements
Hernaud, Brutin...
les Joinvillois apparaissent dans les textes

L'essor de la ville (années 1230 a 1348)


Enquête sur le "beau château" du chroniqueur
Le rôle central du pouvoir seigneurial
Avant la charte de franchises de 1258 :
la condition des personnes
Naissance d'une vie communale : la charte de franchises de 1258
Aperçus de la vie communale de 1258 à 1325
Le besoin de codifier le droit de 1258 à 1325
Où situer les toponymes (suite) ?
La seconde charte communale (1325) :
quelles innovations ?
La charte de 1325 :ce qu'elle nous apprend sur la ville
La charte de 1325 :impositions agricoles et exploration du terroir
La charte de 1325 : quels sont les modes de culture ?
Comment améliorer la gestion de la forêt ?
La seconde enceinte urbaine
La physionomie de la ville
Essai d'analyse morphologique
L' "image" de la ville
Les débuts de la métallurgie médiévale : l 'exemple de Mathons
Que sait-on des activités économiques urbaines?
La zone d'influence de la ville
Quel chiffre de population ?
Le poids des élites dans la documentation
Images, rites et costume :
ce que l'on sait de la culture matérielle
Le français commence à s'écrire

La formation des patronymes (XIIe-XIV s.)


Bernard, Alix et les autres... les noms de baptême d'origine germanique
André, Agnès et les autres... les noms de baptême chrétiens
Anselin, Emelinette et les autres...
les diminutifs germaniques
Annette, Michelet et les autres : les diminutifs chrétiens,
Maillot, Laurent et les autres...
l'apparition des surnoms
En passant du père aux enfants
les surnoms deviennent des patronymes

Malheurs et relèvement (1348-1508)


La ville dans la crise de la fin du Moyen Age :
le retournement de situation
Les épidémies
La Jacquerie
Les ravages des Grandes Compagnies
La survie d'une seigneurie
De nouveaux types de fortifications
Joinville est-elle entrée en collaboration avec les Anglais ?
Une société inquiète :
détresse et déstructurations
Le développement de l'administration seigneuriale
Persistance des des difficultés économiques
La topographie urbaine
La vie religieuse
Les progrès de la métallurgie
Entre réel et virtuel :
l'élite urbaine
Sceaux, armoiries et signatures des notables
L'émergence du pouvoir royal
L'atelier de sculpture
Les années 1450-1508 : un renouveau bien laborieux
La vie en communauté :
sociabilité et montée de l'individualisme
Sensibilité religieuse et esthétique... exubérances

Au carrefour de deux époques : vers des temps nouveaux…

Les plus anciens noms de lieux (placés sur le cadastre de 1830)

Illustration musicale :
Palastinalied


Pour nous contacter : | auditoiredejoinville@free.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu